Soudage par dépôt au laser manuel et robotisé - OR Laser

Différence entre le soudage par dépôt au laser manuel et robotisé

Soudage par dépôt au laser manuel

Dans ce procédé, le soudeur observe par un système optique l'objet à souder et implante le métal de remplissage manuellement sur la zone à souder. Dans la plupart des cas, le métal de remplissage consiste en une électrode fine d’un diamètre compris entre 0,15 et 0,8 mm. Pour garantir les meilleurs résultats, le soudeur change directement et instantanément la direction de soudage et la quantité de métal de remplissage apportée. Le soudage par dépôt au laser manuel fait fréquemment appel à un laser pulsé.

Soudage par dépôt au laser robotisé

Le dépôt automatisé des matériaux de remplissage sous forme d'électrode ou de poudre dans le cadre du soudage laser s’effectue par des robots. Dans ce cas, la poudre métallique peut également être utilisée en complément de l’électrode. Les conditions préalables requises incluent un programme conçu spécifiquement en plus du matériel adapté. Ce programme fournit les données CAM requises à l'installation de soudage laser, permet le paramétrage de modélisation des quantités et spécifie les paramètres de soudage pour les niveaux d’apport individuels.

Avec Autoweld 5.0, le laser OR offre un programme d’automatisation qui améliore significativement la productivité du soudage. Le dépôt automatisé de matériaux sous forme d’électrode ou de poudre peut être configuré sans opération de programmation et les débits de dépôt peuvent être accrus par un facteur de quatre à six.

 


Systèmes laser manuels et automatisés