Soudure laser

Soudure laser

La soudure laser est souvent utilisée pour souder des segments de composant qui sont sujets à une usure importante. Avec cette méthode, les segments traités par le laser peuvent être localement soudés et irréguliers, et les pièces à usiner à trois dimensions peuvent aussi être traitées de façon particulière. Le réusinage et les retards indésirables sont évités et, en plus, du temps est économisé car seulement une partie de l'outil est à chauffer. Cette méthode de traitement par couche limite est utilisée avec les composants ferreux comme l'acier et la fonte avec une teneur en carbone.

Le matériau est chauffé au-dessus de la température d'austénitisation avec le laser pour une courte période. Avec le déplacement ultérieur du faisceau laser, le matériau à proximité refroidit rapidement la couche chaude. L'opération communément appelée "auto-trempe" se produit en conduisant la chaleur à l'intérieur du matériau. Le refroidissement rapide crée de la martensite, une structure métallique solide, qui améliore la solidité de l'ensemble. Dans la soudure laser, des densités de poudre relativement faible sont mises en œuvre. Plus les zones soudées au laser sont petites et plus la profondeur de solidité nécessaire est faible, plus le traitement est efficace. Le faisceau laser est conçu de manière à traiter la zone la plus grande possible. Pour cela, les composants optiques du scanner sont également utilisés.


Illustration pour le durcissement au laser

 


Systèmes laser recommandés pour la trempe au laser